FM3 – Spécial Agrumes

Episode : l’orange Navel

« Il ne faut pas demander

des oranges aux pommiers,

du soleil à la France,

de l’amour à la femme,

du bonheur à la vie. »

Gustave Flaubert

C’est pour ça que nous, nous avons décidé de ne pas tortiller : on préfère demander des oranges aux orangers, du soleil à la Sicile, de l’amour en livraison par les copains de Arance Sicilyon …et figure-toi qu’on n’a même pas besoin de demander le bonheur…Il arrive tout seul. Et je sais que je ne t’apprends rien, mais c’est toujours bien de se le redire, histoire de commencer notre nouvelle semaine sur des bases solides.

Oui, cette semaine on te parle de madame Orange, cet agrume qui nous évoque à tous quelque chose, des souvenirs plus ou moins sucrés, toujours savoureux. Mon souvenir à moi ? Le jus d’oranges pressées par mon papa, tous les matins avant d’aller à l’école. Sur le verre, il mettait une petite assiette « pour que les vitamines ne s’en aillent pas »…Réalité scientifique ou non, le geste perdure et il me met en joie !

Et avoue que depuis dix jours, notre vie de confiné-es est un peu plus funky non ? Mais si, mais si…l’arrivée des Mesdemoiselles Navel ou Naveline, leurs paillettes en quartier et leur douce acidité ont changé notre quotidien. Alors FoodMood, comme a son habitude, s’est demandé d’où arrive cette jolie poupée ronde orangée qui illumine les terres de Sicile. Et bien sans surprise, c’est un fruit multiculturel, qui danse la samba, qui a appris la tarantella et qui baragouine de l’anglais. Je t’ai perdu ? C’est simple : par une mutation génétique naturelle, sur une branche d’un oranger amer situé au Brésil, un bourgeon est apparu et nous a donné une jolie orange. Un missionnaire l’a goûté, il est tombé en amour et il a ramené une pousse chez lui en Californie, il a greffé sur un oranger amère et hop l’orange Navel s’y est épanouie…puis elle a voyagé jusqu’en Sicile, où les conditions climatiques entre air volcanique et air marin, lui ont permis aussi de se développer et de nous régaler…

Mais Navel, c’est donc un mot brésilien ? Et bien figure-toi que non, Navel, ça signifie nombril en anglais…A l’opposé du pédoncule, cette variété d’orange a un renforcement qui fait penser au nombril ! Et à l’intérieur tu retrouves toujours le petit fruit jumeau si caractéristique de notre Navel… Je te vois faire, tu es en train de regarde ton orange, tu as trouvé son nombril et c’est le moment de vérifier si elle a un petit jumeau…Buon appetito !

Ta recette FM de la semaine

Il Pan d’Arancio – Ingrédients :

  • 1 orange (200-250g)
  • 200g d’amandes (ou d’amandes en poudre)
  • 100g de farine
  • 3 œufs
  • 240g de sucre roux
  • 50ml d’huile de tournesol
  • 1 sachet de levure chimique
  1. Coupe l’orange entière en 4 et passe-la au mixer
  2. Puis, réduis les amandes en poudre
  3. Bat les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  4. Ajoute petit à petit la farine et les amandes, puis l’orange, la levure, enfin l’huile
  5. Monte les blancs en neige et incorpore-les délicatement au mélange
  6. Fais cuire 30 min à 180° dans un moule à manqué ou un moule à cake.
  7. Une fois refroidi, tu peux le recouvrir de sucre glace si tu le souhaites….Voir rajouter le drapeau sicilien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :