FM 5 – Spécial Agrumes

Episode : le cédrat

« La Sicile me montre l’Asie et l’Afrique et de se trouver sur le point merveilleux vers lequel sont dirigés tant de rayons de l’histoire du monde n’est pas une petite affaire. »

Johann Wolfgang VON GOETHE

Aujourd’hui on va regarder en direction de l’Asie, là où tout a commencé il y a des milliers d’années. Le cédrat, bien que moins connu que ses compatriotes, est pourtant l’un des 3 piliers fondateurs de la famille des agrumes, à l’origine de tout.

Né en Asie, il fut ramené par Alexandre le Grand en Perse. C’est ensuite via les colonies juives qu’il fut introduit en Europe lors de leur installation en Italie du Sud.

Le cédrat fut au fil des siècles au coeur de bien des croyances.

Tout d’abord surnommé « fruit des Dieux », la mythologie dit qu’il aurait été créé dans le ciel par Jupiter en cadeau à Junon pour leur mariage. D’ailleurs dans certaines régions d’Italie, il est offert aux jeunes mariés pendant la nuit de noce, comme porte bonheur.

Une autre légende le mentionne comme « la nourriture des sirènes ». En effet, ce serait le fruit que ces créatures marines exigeaient des humains comme don, car symbole de fertilité et de beauté.

On le retrouve également dans la culture juive sous le nome de « fruit parfait ». Il symbolise le coeur de l’homme et ses pêchés les plus enfouis. Il est notamment utilisé lors de la « fête des cabanes » au mois d’octobre.

Plus généralement, il a été longuement utilisé comme anti-poison, au point où certaines croyances populaires italiennes lui prêtent le pouvoir d’éloigner le mauvais oeil.

Autre croyance italienne : manger du cédrat enceinte permettrait d’avoir un garçon. Aucune étude scientifique à l’heure actuelle ne permet de confirmer cette supposition, mais ça ne saurait tarder 😉

Après ce petit tour côté spirituel, retour à notre domaine de prédilection : Pistiari !

Du temps des romains, il existait un plat à base de cédrat, mais à part ça, le cédrat se fait plutôt rare dans les casseroles. Il faut dire qu’à ses débuts il n’était pas comestible en l’état. Ce n’est que grâce à des mutations successives qu’il s’est laissé dévorer.

Sa pulpe ne représente que 30% en moyenne de sa surface totale, ce qui peut dérouter. Ne te fie pas aux apparences, la pulpe ne fait pas l’agrume. Sa force réside dans sa peau, pleine d’huiles essentielles et d’arômes.

Mais le plus surprenant reste son ziste (oui tu lis bien, ce n’est pas une faute de frappe), la partie blanche des agrumes, celle qu’on enlève habituellement car réputée trop amère.

Eh bien cette fois ci, c’est elle la star ! Surtout dans les préparations salées… je sens que tu perds tous tes repères là.

C’est ce qu’on voulait justement, tu n’as plus qu’une chose à faire maintenant : te laisser guider par l’idée recette qui suit 😉


Ta recette FoodMood : Salade sicilienne façon nous

Ingrédients :

  • 1/3 de cédrat (+ ou – en fonction de sa grandeur et de ton goût)
  • 1 orange
  • 1 fenouil
  • 5 ou 6 olives noires
  • une dizaine de feuilles de persil plat (ou coriandre)
  • huile d’olive
  • une 1/2 cuillère à café de miel (facultatif)
  • sel et poivre
  1. Pour nettoyer le cédrat : coupe la partie qui t’intéresse, prive-la du zeste à l’aide d’un économe
  2. Coupe en petits dés le ziste (la partie blanche donc).
  3. Épluche une moitié d’orange, coupe la en quartier, enlève les partie blanche et coupe la en petits dés.
  4. Lave le fenouil, coupe-le en deux dans la longueur, enlève-les tiges (et garde-les pour un bouillon!) puis tu coupes le bulbe en petits dés.
  5. Cisèle grossièrement le persil. Mélange tout dans ton saladier !
  6. Pour la vinaigrette : presse la demie orange, ajoute de bonnes cuillères d’huile d’olive, la pointe de miel, sale, poivre et régale-toi !
  7. BUON APPETITO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :