Le fabuleux destin du panettone

Plusieurs légendes entourent la naissance du panettone, mais d’où vient ce fameux gateeau de Noel italien ?

Les petits secrets autour de l’histoire du célèbre dessert milanais

Le panettone est un gâteau milanais traditionnel de Noël.

C’est un pain levé légèrement brioché agrémenté de raisins et de fruits contifs (en général des agrumes, orange et cédrat).

A l’origine, c’était un pain bas, mais depuis le siècle dernier, la forme la plus répandue est un pain de taille haute.

La version actuelle en forme haute date des années 1920, l’industriel Angelo Motta s’inspira par la communauté russe de Milan et leur gâteau traditionnel kulic.

Il existe plusieurs légendes autour du panettone :

1ère légende : una romanza. Le jeune Ughetto tomba amoureux d’Adalgisa, la fille du pâtissier Toni. Pour conquérir le cœur de sa belle, il commanda au pâtissier un pain spécial, enrichi avec du beurre, des oeufs, du sucre et des fruits confits. Puis il l’offrit à Adalgisa en signe de son amour. Ce pain fut nommé il  » pan del Toni » (le pain de Toni) qui deviendra Panettone au fil du temps.

2ème légende :  une succes story.  Le duc Ludovico Il Moro demanda à son cuisinier de préparer un repas spécial pour Noël. Toni, un apprenti cuisinier, oublia le dessert dans le four qui fut brûlé. Afin de rattraper son erreur, il chercha à concocter un nouveau dessert à base de pâte à pain qu’il lui restait à laquelle il rajouta du beurre, de l’oeuf et raisins secs. Ce pain enrichi eu un grand succès auprès des membres de la cour et fut renommé « pan del Toni » en hommage à son inventeur.

Cependant, la véritable origine du Panettone est la suivante : 

Au moyen-âge, la coutume était de célébrer Noël avec un pan spécial, plus riche que le pain de tous les jours, pour marquer l’importance de cette fête.

Au 17ème siècle, apparaît le nom de Panaton de Danedaa qui en dialecte milanais représentait un gros pain réalisé le jour de Noël. Beurre, oeufs, sucre et raisins secs fûrent rajoutés au 19e siècle. Les raisins secs augurent bonne fortune et richesse.

Aujourd’hui ce sont 26 000 tonnes de panettone qui sont vendues par an en Italie, 60% des familles italiennes en ont au moins acheté un lors du Noël précédent.

Et pour finir sur un fun fact, sache que Milan n’arrive qu’en 10ème position des villes les plus consommatrices de panettoni, c’est Trieste qui remporte la 1ère place du podium 🏆

Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :