Recette des tortiglioni ricotta et citron

De l’importance de l’ingrédient

La petite recette de pâtes du Sud, la sauce sexy baby à base de ricotta et citron. Tu comprendras vraiment la cuisine italienne, quand tu auras intégré un point essentiel : “il meno, il meglio”. L’important ce n’est pas le nombre de trucs que tu vas mettre dans ta sauce ou sur ta pizza. L’important c’est la qualité des choses que tu mets et la “conscience” avec laquelle tu fais les choses…Oulalalalalala je t’ai perdu, je le sais.

Nous avons le terroir et les saisons en nous. Je l’explique toujours dans mes ateliers : entourée d’eau, traversée de montagnes de l’arc alpin aux Apennins, des îles,…La géographie italienne, pendant longtemps ne nous a pas permis de cuisiner avec autre chose que ce que nous avions à 10 km de chez soi. Tout est utilisé donc avec intelligence, rythme naturel et…goût. Bah oui, parce qu’on sait faire bon, ça aussi c’est inné !

La recette Ninontchka, la recette !

Oui, nous en arrivons au point important de mon histoire. Une sauce de pâtes, est rarement quelque chose de très compliqué au démarrage. Les ingrédients, tu les trouves facilement. L’important, c’est lesquels tu choisis et comment tu les maries entre eux.

Je repense à l’un de mes derniers cours en ligne autour d’un gâteau de Mantova, à base de ricotta. L’une de mes participantes avait acheté du mascarpone. Convaincue que bon bah c’est un fromage italien…Oublions que techniquement le mascarpone n’est pas un fromage, vous imaginez si elle m’avait acheté du gorgonzola…MiamMiam avec les pépites de chocolat ! J’ai fait preuve de beaucoup de calme et pédagogie pour lui dire que non, vraiment, pas tout ingrédient n’est versatile…

Bon tout ça pour te dire, qu’il suffit d’avoir 2 bons ingrédients, voir de devoir en finir un 3ème, pour faire une sauce à tomber. Ca tombe bien, c’est la recette que j’ai prévu pour toi aujourd’hui. Rapide Rapide, Bonne Bonne. Et parfait pour l’été car elle se mange plutôt tiède !

De quoi j’ai besoin (pour 2 personnes)

  • 125 gr de ricotta (plus ou moins hein !)
  • 1 citron jaune non traité
  • la fin de la bouteille de lait qui traîne dans ton frigo (ou une louche d’eau de cuisson de tes pâtes)
  • du parmesan ou pecorino à foison
  • 200gr de pâtes (typê penne, tortiglioni, elicodiali, …)
  • sel&poivre

Comment je fais ?

1.Tu commences par mettre l’eau de tes pâtes à bouillir. Petit rappel : 100 gr de pâtes = 1 litre d’eau = 10 gr de gros sel. Le gros sel, tu ne le mets que lorsque ton eau boue !

2. Ensuite, tu délayes ta ricotta (tu la mélanges bien), tu rajoutes deux bonnes cuillères de lait pour la diluer un peu, et tu râpes ton zeste de citron. Garde un peu de zeste pour le moment du service.

3. Tu sales ta crème de ricotta, la poivres généreusement. Tu rajoutes aussi beaucoup de fromage râpé. Tu réserves.

4. Dès que ton eau boue, tu sales, et tu plonges tes pâtes.

5. Surveille la cuisson, dès qu’on approche à la fin, tu mets ta crème de ricotta dans un saladier, tu rajoutes une petite louche d’eau de cuisson de tes pâtes. A fin de cuisson, tu mets tes pâtes dans la sauce, avec un peu d’huile d’olive (sans chauffer). Tu mets encore un peu de zeste, de poivre, du parmesan et….BUON APPETTITO !

Les trucs en plus

  • Tu peux ajouter un légume de saison (printemps / été donc) type des pointes d’asperges ou tes petites tomates cerises.
  • Je te conseille des pâtes courtes, avec trou et rayées !
  • N’hésite pas à t’amuser avec les fromages : la provola peut être aussi une super idée !
Total
1
Shares

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :