artichaut

Les artichauts façon carciofi sott’olio

“L’Italie est comme un artichaut qu’il faut manger feuille à feuille.”

Metternich, Chancelier et ministre des Affaires étrangères d’Autriche de 1809 à 1848

Et parmi toutes ces feuilles, faisons un arrêt du côté de la feuille sicilienne car pour manger, on est au top là-bas. Un des aliments fétiches de l’île : l’artichaut. Notamment avec les recettes d’artichauts farcis ou encore d’artichauts à l’huile 💚 Les FoodMood et Arance SiciLyon t’en disent plus sur cette spécialité.

Dans un premier temps, faisons un bref retour aux sources :

L’artichaut a été introduit en Europe par le peuple Arabe. L’Espagne et l’Italie en ont été les premiers pays consommateurs. Ce légume n’avait au début pas bonne presse car il symbolisait le pêché originel. Pire en Espagne, il fut même censuré car on l’associait à la luxure et au démon. Quand on y pense, c’est incroyable comme un simple petit légume peut déchainer les foules à ce point !

Il fut ensuite réhabilité notamment grâce aux nombreuses vertus thérapeutiques qu’on lui trouva. Ayant longtemps été délaissé, sa production avait presque disparu jusqu’à sa réintroduction en Vénétie et en Toscane. La rareté de ce légume lui fit prendre de la valeur, et c’est ainsi qu’il se retrouva sur les tables royales de l’époque. Une de ses principales adeptes : Catherine de Médicis. Ce fut d’ailleurs elle qui le fit découvrir aux Français suite à son mariage avec le Roi Henri II.

Il parait qu’elle s’en gavait littéralement 😂. On ne t’en demande pas tant, sois raisonnable 😉

Nos recettes à l’artichaut

Et les artichauts à l’huile (carciofi sott’olio) alors ?

Ce sont des artichauts conservés dans des bocaux d’huile afin d’être gardés des mois entiers dans les placards. C’est une tradition très ancrée dans la culture Italienne : cela permet d’utiliser les légumes quand en pleine saison les quantités sont trop importantes pour être mangées, et parallèlement, cela permet de pouvoir les consommer peu importe la période de l’année, notamment en dehors des saisons. Tout benéf’ donc !

Pour leur réalisation, on utilise les artichauts de deuxième floraison car leur petite taille se prête idéalement à cette recette. Question de logique, sinon il te faudrait un bocal de 15l, pas très pratique à ranger….

Evidemment, pour te simplifier la vie, Arance SiciLyon te propose les carciofi sott’olio déjà faits. Tu n’as plus qu’à les savourer, soit tout simplement en antipasti avec une bonne mozza, soit cuisinés avec notre recette de ravioli 😉

Et pour les courageux qui se lancent dans la préparation d’artichauts frais, les Foodmood t’ont préparé un petit tuto :

Total
95
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :